Quels papiers sont importants pour un investissement immobilier ?

Quels papiers sont importants pour un investissement immobilier ?

Plus qu'une simple formalité administrative, les documents sont des incontournables même dans le placement. En effet, ils attestent de la véracité des informations fournies par l'investisseur. Alors, quels papiers sont nécessaires pour investir dans l'immobilier ?

Le dossier d'acquisition

Les renseignements relatifs à la finalité du projet doivent être précisés. D'ailleurs, lors de l'achat, le vendeur est soumis à un certain devoir d'information. Effectivement, ces documents concernent le titre de propriété, le dernier avis d'imposition, de taxe foncière, de taxe d'habitation et les justificatifs des travaux réalisés. Évidemment, les informations personnelles du vendeur (identité, situation familiale, adresse…) doivent être clarifiées. Aussi, les justificatifs administratifs récents (d'environ trois mois) sont à privilégier.

Du reste, le dossier de diagnostic justifie l'état du logement. Par ailleurs, ce dossier renferme le diagnostic de performance énergétique, le constat des risques, l'état des différentes installations (électricité, gaz, assainissement…) et l'état parasitaire. En outre, le dossier est impérativement complet et authentique. D'ailleurs, aucune procédure ne peut être engagée si les documents indispensables ne sont pas délivrés à temps. Aussi, l'acquéreur bénéficie d'un délai de rétractation de 10 jours si le dossier reste incomplet.

Le dossier de demande de prêt

Avant d'octroyer un prêt immobilier, l'organisme prêteur est en droit d'être au fait des éléments du projet . Généralement, les institutions fournissent un avant-contrat à signer afin d'indiquer les engagements des deux parties. Le compromis ou la promesse de vente est indispensable. À ces dossiers s'ajoutent une notice des surfaces habitables et les annexes avant et après les travaux. Un devis prévisionnel des frais des travaux est aussi à prévoir. De plus, le dossier de diagnostic technique semble nécessaire.

De surcroît, le dossier personnel à fournir est constitué d'un justificatif d'identité (CIN ou passeport), de la situation familiale de l'épargnant (livret de famille, certificat de mairie…) et de son domicile (facture d'eau, quittance EDF…). Aussi, les trois derniers bulletins de salaire, les relevés bancaires et les deux derniers avis d'imposition servent de preuves de la stabilité financière du demandeur. Ces documents participent également à l'estimation du crédit. Les preuves de placement prouvent la capacité de l'investisseur à épargner.

L'appui des experts

La connaissance du domaine de l'investissement et de l'immobilier semble capitale afin de maîtriser le projet. Aussi, la compréhension du concept par son auteur augmente sa capacité à convaincre son interlocuteur de la faisabilité de son idée. Pour ce faire, le recours au service des experts reste la meilleure solution. Effectivement, les conseillers guident les investisseurs tout au long du processus d'acquisition jusqu'à la signature du contrat de location. Bien que facultatifs, les services de professionnel garantissent plus de rentabilité.

Par ailleurs, les notaires, les avocats, les experts-comptables, les huissiers… proposent leurs services dans le but de guider leur client dans la prise de décision. D'ailleurs, la validation du projet par les professionnels de l'immobilier influe sur l'octroi du prêt. Par ailleurs, Frédéric Hottinger se trouve parmi les experts en immobilier qui proposent un encadrement du projet. En effet, Frédéric Hottinger propose un accompagnement complet au profit des investisseurs.

Autres articles